Yaoi-Mania

Yaoi is the Reason of Men's Existence
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Attention ! Information spéciale : Depuis hier le site de FF.net est en pleine restructuration et commence à supprimer toutes les fictions à caractères violent, sexuel explicites ainsi que les songfics et bien d'autres. Une seule solution pour protéger votre site préféré : Signer la pétition contre la censure de FF ! Cliquez nombreux pour défendre notre liberté d'expression !! Rendez vous Ici pour un débat sur cette nouvelle révoltante.
Nouvelle règle : Il est à présent OBLIGATOIRE de faire sa présentation iciavant de parcourir le Forum, les membres ne s'étant pas présenté au maximum 30 jours après leurs inscriptions seront supprimés Et n'oubliez surtout pas de mettre le code contenu dans le règlement !

Partagez | 
 

 Jizzlobber - Drabbles Musicaux III

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jizzlobber
Yaoiste Confirmé
Yaoiste Confirmé
avatar

Messages : 57
Date d'inscription : 31/07/2011
Age : 21
Localisation : Aix-en-Provence

MessageSujet: Jizzlobber - Drabbles Musicaux III   Mar 27 Déc 2011 - 17:39

Jizzlobber - Drabbles musicaux III


Prélude


Auteur : Jizzlobber
Titre : Drabbles Musicaux III
Univers : Harry Potter
Rating : T
Type : Drabble
Couple : Hermione/Pansy
Résumé : Drabbles Musicaux
Disclammer : Tout à JKR


Drabbles Musicaux


The Trooper – Iron Maiden (4:12)
Pansy leva sa baguette et eut un sourire appréciateur en voyant son ennemi s'écrouler. Les sorts fusaient de toute part, transformant le champ de bataille en une immense attraction aux couleurs folles. Elle esquiva un coup et se remit à courir. À sa droite, elle reconnut des cheveux bruns virevolter et stoppa. Un cri s'échappa de ses lèvres tandis qu'un autre homme tombait. Un obstacle de moins entre elle et la liberté. Elle se rapprocha encore, se baissant, feintant pour éviter les attaques. Elle dansait entre les éclairs, se riant d'eux. Sa baguette poisseuse de sang à la main, Pansy Parkinson était invincible.

The Gypsy – Deep Purple (4:02)
Hermione offrit un sourire rassurant, bien qu'un peu triste, à sa compagne. Elle étreignit discrètement ses doigts glacés, et continua de guetter la sentence du juge avec une sourde angoisse. Lorsque le verdict tomba, elle baissa la tête. Quelques heures plus tard, dans le froid londonien, la main de Pansy trembla légèrement lorsqu'elle plaça une longue cigarette blanche entre ses lèvres. Draco Malfoy est jugé coupable. Elle secoua la tête – Harry, Harry devait pouvoir arranger les choses. Il y arrivait toujours.

Long Tall Sally – Scorpions (2:29)
Avec un sourire malicieux, la brune se mit à danser dans la foule, défiant sa compagne de la suivre. Haussant un sourcil, Hermione tira la langue en réponse et reporta son attention sur la scène. À ses cotés, Pansy se déhanchait outrageusement, faisait voltiger sa courte chevelure noire. Elle l'attrapa impulsivement par les hanches et l'embrassa.

Burning – Accept (5:14)
Le bar enfumé grouillait de monde, et Hermione jeta un coup d'œil agacé à l'assistance, avant de se tourner vers son amante. « T'es sûre de vouloir venir ici ? » La brune lui fit un clin d'œil sans répondre et alla s'asseoir à une table en se frayant un chemin à travers la foule, puis commanda une bière à un serveur aux cheveux d'un rouge électrique. Quelques minutes plus tard, elle se leva, se mêla à la petite troupe de danseurs, aguichant l'un d'entre eux sous le regard enflammé de sa compagne, qui finit par se lever, ses bottes de cuir résonnant lourdement sous le sol. Elle fit un signe obscène à l'égard du danseur, avant de se pencher sur Pansy pour l'embrasser avec rage.

So Tired – Ozzy Osbourne (3:59)
Les deux filles étouffèrent un fou-rire avant de se cacher derrière une imposante statue représentant quelque monstre marin d'apparence belliqueuse. Lorsque leur hilarité se calma, elles tendirent l'oreille quelques instants puis l'une d'elles chuchota « Je crois que c'est bon. On y va ? » L'autre acquiesça avec une moue de déception et lui vola un baiser avant de susurrer « Passe une bonne nuit… tu pensera à moi… » Hermione rougit imperceptiblement, puis pouffa en réponse au sourire goguenard de sa compagne. Elles finirent par se quitter pour rejoindre leurs dortoirs respectifs. Le lendemain, c'est le manque de sommeil qui leur ferait défaut.

Rock You Like A Hurricane – Scorpions (4:00)
Les deux femmes se défièrent du regard. Elles étaient face à face dans une immense salle au plancher de bois, et avaient pour seuls spectateurs les miroirs qui leur renvoyaient des centaines d'images d'elles-mêmes. La brune fit le premier mouvement, le front plissé par la concentration. Le sort fusa et manqua sa cible – sans surprise. Le ballet commença alors réellement, et il devint impossible de distinguer les deux corps mouvants comme des taches de lumière, se reflétant à l'infini dans les innombrables glaces qui les entouraient. La sueur coulait sur leurs tempes et le silence fut troublé par leurs lourdes respirations. Les mouvements devinrent plus désordonnés, plus précipités, les sorts fusèrent sans relâche en une apothéose aveuglante. Enfin, les bâtons de bois tombèrent au sol. La leçon était terminée.

Since I've Been Loving You – Led Zeppelin(7:23)
Le vent d'automne fit frissonner les branches de l'arbre et quelques feuilles tombèrent en virevoltant. La jeune fille resserra sa cape autour d'elle, tapant des pieds contre le sol pour se réchauffer. Tant pis. Elle pouvait bien supporter le froid pour quelques minutes de plus. Quelques minutes de plus… Elle baissa la tête et se mordit la lèvre. Encore une ou deux minutes. L'autre était peut être simplement en retard. Elle tenta d'ignorer la petite voix qui lui soufflait que la ponctualité était une de ses habitudes les plus chères, et se concentra sur le paysage. Poudlard était vraiment joli enseveli sous les feuilles dorées. Oui, vraiment joli. Deux petites heures, ce n'était pas grand chose. L'autre pouvait encore venir. Il pouvait se passer tellement de choses en deux heures… Oui, elle attendrait encore un peu. C'était probablement un empêchement de dernière minute, et Pansy arriverai vite, toute essoufflée d'avoir couru, s'excusant de son retard. Après tout, quelques minutes, ce n'était vraiment rien.

Cars Hiss By My Window – The Doors (4:12)
Le grondement des vagues berçait Hermione, qui somnolait sur le vieux canapé de velours défraichi. Un rayon de soleil tombait droit sur son ventre, et elle grogna légèrement avant de se retourner, inspirant profondément, le nez dans les draps froissés. L'air chaud montait sous les toits, transformant l'atelier en fournaise. Un chat sauta souplement à terre, reniflant un pinceau taché de peinture qui gisait sur le sol. Des pas montèrent les escaliers, faisant craquer les marches de bois. Hébétée, Hermione tourna la tête, et offrit un sourire ensommeillé à la nouvelle arrivante. « Toujours au lit ? » rit Pansy, les yeux pétillants, avant d'aller la rejoindre.

Back To Black – Amy Winehouse (4:01)
Pansy baissa la tête et donna un coup de pied dans une canette de soda. Les trottoirs étaient jonchés de détritus et de feuilles mortes. La jeune femme marchait d'un pas vif, le visage sombre, les mains rentrées dans les poches de son blouson de cuir. Le vent frais ébouriffait ses cheveux noirs et lui piquait désagréablement les yeux. Elle adressa un regard furieux à un arbre dont les feuilles orange vif donnaient l'impression d'être en feu, une grimace peu avenante déformant ses lèvres rouges. Elle se ferait à nouveau oublier en silence, jusqu'à ce qu'une femme brune ne se présente sur son perron, avec la moue tremblante et un air perdu. Oui, elle se tairait jusqu'à la prochaine fois – cinq jours, deux mois, vingt ans… Elle savait attendre.

Holiday – Scorpions (6:33)
La nuit était noire, à la fenêtre du petit appartement londonien. Les lumières de la ville masquaient les étoiles et conféraient une teinte orangée au ciel nocturne. Pansy se hissa sur la fenêtre, frissonnant lorsqu'une bourrasque de vent caressa sa peau nue. Le roulette du briquet cliqueta. Une lumière s'alluma dans le couloir, et Hermione apparut bientôt sur le seuil de la chambre, les yeux cernés et le teint hâve. Elle rejoignit la fenêtre sans rien dire, posant un regard absent sur la fumée grise. Relevant le menton, elle finit par croiser le regard de Pansy et enfouit la tête dans son épaule avant d'éclater en sanglots incontrôlables. La gorge nouée, Pansy serra la mâchoire et posa une main apaisante contre le dos de la jeune femme.

Review



Place aux Reviews pour la fiction de Jizzlobber



Cliquez pour écrire une Review

___________________________________________
Au lit soit qui mâle y pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jizzlobber - Drabbles Musicaux III
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tendeurs musicaux (Heiber, déchirures, déformations)
» Les meilleurs moments musicaux du Whedonverse
» Les épisodes musicaux
» CSI - Recueil de drabbles/Ficlets - Gil/Nick - G à PG
» drabbles en tout genre ^

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yaoi-Mania :: Section Ecriture :: Fanfictions :: Harry Potter :: Fictions Terminées-
Sauter vers: