Yaoi-Mania

Yaoi is the Reason of Men's Existence
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  GalerieGalerie  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Attention ! Information spéciale : Depuis hier le site de FF.net est en pleine restructuration et commence à supprimer toutes les fictions à caractères violent, sexuel explicites ainsi que les songfics et bien d'autres. Une seule solution pour protéger votre site préféré : Signer la pétition contre la censure de FF ! Cliquez nombreux pour défendre notre liberté d'expression !! Rendez vous Ici pour un débat sur cette nouvelle révoltante.
Nouvelle règle : Il est à présent OBLIGATOIRE de faire sa présentation iciavant de parcourir le Forum, les membres ne s'étant pas présenté au maximum 30 jours après leurs inscriptions seront supprimés Et n'oubliez surtout pas de mettre le code contenu dans le règlement !

Partagez | 
 

 Lys - Hésitation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lys
Yaoiste Confirmé
Yaoiste Confirmé
avatar

Messages : 112
Date d'inscription : 27/12/2011
Age : 105
Localisation : Bon courage, parce que tu vas chercher ~

MessageSujet: Lys - Hésitation   Ven 3 Fév 2012 - 21:30

Lys - Hésitation


Prélude


Auteur : Lys
Titre : Hésitation
Univers : Katekyo Hitman Reborn
Rating : T
Type : OS
Couple : Reborn/Tsuna (aka R27)
Résumé : « Parfois, Reborn se demandait s'il aimait Dame-Tsuna ou Decimo. »
Disclammer : Pas à moi.


Hésitation


Parfois, Reborn se demandait s'il aimait Dame-Tsuna ou Decimo.

C'était une chose qui lui passait par l'esprit, de temps à autre. Lorsqu'il voyait le petit châtain devenir le monstre de puissance qu'il pouvait être, ses yeux brillaient d'une lueur de fierté, il était passionné par ses mouvements, par sa façon de combattre sans utiliser de mouvements inutiles. Ses yeux d'ambre brûlaient d'une flamme indescriptible, remplie de volonté et de charisme. Sa voix d'enfant devenait celle du Don qu'il était, son visage devenait plus glacial que le sien et ses actions avaient toutes quelque chose de sensuel. Vraiment, il était passionné par celui que devenait Tsuna lorsqu'il était Vongola Decimo, le boss le plus influent et puissant de toute l’Italie, celui qui par la prononciation de son nom faisait trembler les plus grands criminels du monde. Cet homme qu'il avait formé était ce dont il avait toujours rêvé pour les Vongola : un homme au cœur encore plus pur que celui de Nono, mais plus déterminé. Plus fort, rempli d'encore plus d'affection pour ses subordonnés, plus charismatique.

Mais lorsque venait le soir, lorsque tout le monde était parti et que le boss s'écroulait, épuisé, dans son bureau, il redécouvrait cet adolescent timide, incertain et troublé qu'était Tsuna, son cœur de glace semblait fondre sur place. Il l'écoutait raconter ses peurs, ses craintes et tout ce qui passait dans cette charmante petite tête. Il le frapperait toujours à la fin, mais pour le rassurer et lui donner ce qu'il avait besoin : quelqu'un pour accepter qu'il ne pouvait pas toujours être infaillible ; qu'il ne pourrait pas toujours contenir ses pleurs. Ce côté de lui qui n’apparaissait que très peu souvent, seulement après que des pertes aient été à déplorer. Dame-Tsuna, comme il le disait souvent, se préoccupait pour les autres et non pour lui. Il pleurait les blessures de ses plus fidèles compagnons, la mort de vieux amis et les inévitables problèmes qui venaient avec le job de boss. Cette innocence pure qu'il avait gardé un certain temps.

Il se souviendrait toujours du visage qu'il avait fait après avoir tué pour la première fois. Ce fut le jour le plus horrible pour Tsuna et également pour Reborn.

Ce fut « la fin de l'innocence ». Mais personne, tout juste après, à part lui et ses gardiens ne le vit. Devant tout les sbires, il avait gardé cet air glacial, ce visage impénétrable, sans aucune expression. Il s'était retourné sans un mot, le sang couvrant sa cape et son visage, se dirigeant vers son bureau.

A la seconde où la porte avait été fermée, il s'était écroulé en larmes dans ses bras. Et Reborn avait été incapable de le repousser, comme il le faisait d'habitude. Ses gardiens, même les plus froids, n'en avaient pas moins bien pensé de lui ; au contraire, ils avaient été rassurés. La nuit même, il ne dormit pas, et lorsqu'il put obtenir quelques minutes de sommeil, des cauchemars terrifiants l'emmenaient loin des bras de Morphée. L'assassin passa la nuit à ses côtés, le rassurant, le gardant auprès de lui même quand tous s'étaient endormis. Il fut au final, le seul à rester debout toute la nuit. Le seul à voir ces yeux bruns s'humidifier, le seul à entendre son cri de peur, le seul à comprendre sa douleur. Le seul à pouvoir lui offrir ce qu'il voulait : quelqu'un pour l'aider.

Ce soir là, il lui avait volé son premier baiser. C'était confus, étrangement maladroit pour quelqu'un d'aussi expérimenté que lui. Les deux étaient trop embués dans le brouillard pour se rendre compte de la situation ; ils n'en parlèrent d'ailleurs jamais, ce fut leur petit secret. Un secret qu'ils ne devaient jamais avouer, que ce soit aux autres ou à eux-mêmes. Ce fut un accord muet, sans promesses inutiles et serments d'amour qu'ils se savaient incapable de prononcer.

Les jours d'après furent normaux : Tsuna guérissait lentement de ses cicatrices et il était déjà redevenu Decimo, l'homme qu'il admirait. Tous oublièrent (ou plutôt décidèrent de ne plus en parler) l'accident qui s'était déroulé il y a peu. Il reprit bien vite sa stature, cachant ses incertitudes derrière des yeux noisettes illisibles. Reborn se demanda rien qu'une seconde si ce masque n'était pas de trop. Si être aussi froid n'était pas une mauvaise chose, et l'ironie de la chose l'avait presque fait rire : lui, qui n'avait jamais accordé d'importances aux sentiments des autres et qui s’inquiétait que son élève suive la même voie ? Oui, c'en était amusant.

Une nuit, il ne le supporta plus. Il perdit le contrôle et lui hurla dessus, perdant son calme olympien et légendaire. La glace n'avait toujours pas fondu, au contraire, elle se renforça. Alors sans hésitation, il fit la seule chose qui aurait pu lui faire perdre son calme. Il le prit rapidement, brutalement, sans concessions sur son propre bureau. C'était rapide, mais bon sang que ce fut agréable. Il vit lentement le masque de son élève tomber, disparaître et s'évaporer alors qu'il continuait de s'introduire en lui, qu'il lui faisait hurler son nom avec cette magnifique voix rauque que lui avait offert l'après-puberté. Voir ces yeux d'ambre afficher l'état de son esprit, le voir se battre avec ses codes, le voir se demander ce qu'il fallait faire, perdre le contrôle. Il ne sait pas exactement combien de temps ce petit manège dura ; il tenta de faire en sorte que le moment soit le plus long possible. Il se souvenait juste de ses cris, de la douceur de sa peau, du goût qu'il avait, de l'avoir entendu gémir son prénom comme un mantra. Et son visage, lorsqu'il jouit, incapable de tenir autant de plaisir...

Ce fut l'un des ses meilleurs souvenirs dans sa vie d'hitman.

Il alla le déposer sur le lit qui se trouvait dans la pièce d'à côté, le bordant avant de s'asseoir à côté de lui. Il n'était pas resté toute la nuit : durant la nuit, il était reparti accomplir son travail. Mais lorsqu'il le vit dormir, apaisé et vide de tout soucis, il comprit qu'il aimait les deux de la même façon.

C'était parce qu'ils formaient un tout que Reborn aimait autant Tsunayoshi Sawada.

Et pour le conserver, il aurait été prêt à tout.

Review



Place aux Reviews pour la fiction de Lys



Cliquez pour écrire une Review


___________________________________________
La citation du jour (enfin du mois, peut être de l'année ça dépendra de ma flemme) :
"Définissez-moi d'abord ce que vous entendez par Dieu et je vous dirai si j'y crois", Albert Einstein

J'ai la flemme de me faire une signature originale alors je mets des BD débiles ^w^

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lys - Hésitation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charlie Weber dans Mords-moi sans hésitation
» Vampires Suck ! (V.F : Mords moi sans hésitation!)
» Vampire suck (mords moi sans hésitation) 2010
» besoin de sitation pour cousine...
» Twilight - Chapître 3 : Hésitation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Yaoi-Mania :: Section Ecriture :: Fanfictions :: Mangas :: Fictions Terminées-
Sauter vers: